reduire les emissions de CO2

LORSQUE VOUS DÉSIREZ ÉVALUER L'IMPACT ENVIRONNEMENTAL D'UN PRODUIT, IL FAUT REGARDER LE TABLEAU D'ENSEMBLE : LE CYCLE DE VIE DU PRODUIT.


1. SE POSER LES BONNES QUESTIONS

Où a été fabriqué le produit ? Plus grande est la distance, plus il y aura d'émissions de CO2.
Avec quel matériau ? Ciment, chaux, chaux hydraulique naturelle, gypse... chacun a une empreinte écologique différente.
Au moyen de quelle technologie de production ?
Sur ces points, ORIGAMI 5 est sans aucun doute le système de production le plus écologique disponible sur le marché.



2. DIFFÉRENCE ENTRE L'IMPACT ENVIRONNEMENTAL DU SYSTÈME DE PRODUCTION CLASSIQUE ET CELUI DU SYSTÈME PERSONAL FACTORY

Nous nous sommes équipé d'un système photovoltaïque qui subvient à l'ensemble de nos besoins en énergie électrique de façon à compenser une bonne partie des émissions dues au transport.



3. APPROCHE GLOBALE

Il y a environ 3 ans, notre groupe de travail a tenté d'analyser l'impact, au niveau des émissions de CO2, de la production de mortiers pour le bâtiment.
La formule type prise en considération est celle de l'enduit à épaisseur. Le travail d'analyse a conclus qu'avec ORIGAMI 5, on émet 50% en moins de CO2 (288,8 g/kg) par rapport au système classique (626 g/kg).



4. KITS CHIMIQUES

Nous sommes les premiers dans le secteur à avoir adopté un cahier des charges interne qui nous oblige à une politique de production fondée sur la plus grande précision dans le dosage et sur le recyclage des sous-produits. Ainsi nous avons réussi à obtenir un cycle de production sans déchets. Nous ne produisons que des produits en solution aqueuse et cela pour deux raisons. Premièrement, les produits en solution aqueuse ont un impact sur l'environnement moins important que les solvants. Deuxièmement, l'eau est présente sur tous les marchés où nous intervenons, par conséquent, tous nos produits en solution aqueuse sont vendus déshydratés.
De cette façon, nous réussissons à réduire plus encore la quantité de matériel transporté sur de longues distances. Nous adoptons une politique d'entreprise qui vise à réduire au minimum les emballages (ils doivent toujours représenter moins de 0,5% du produit emballé), qui vise à en faciliter la réutilisation et à n'utiliser que des matériaux recyclables (papier, carton, PE). La réduction de l'emballage réduit d'autant le matériel transporté.